Fernando de Noronha

INTRO

Surnommée l’île arc-en-ciel, cet archipel de seulement 24km carré situé à 1h40 d’avion depuis Recife, est un sanctuaire protégé, classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Un véritable décor de carte postal réservé à quelques privilégiés puisque l’île accepte quelques centaines de visiteurs par jour seulement moyennant une écotaxe (51,40R$ /jour) et l’interdiction d’utiliser de l’huile solaire jugée trop polluante.
Vous pouvez payer votre taxe directement en ligne (http://www.noronha.pe.gov.br/) ou sur place. De mon côté, j’avais payé directement sur place et la queue était moins longue que pour ceux qui l’avaient en ligne.

L’île n’est pas très grande : 24km carré seulement ! De l’aéroport à l’autre bout de l’île, comptez à peine 10 minutes de buggy (le transport local). Sinon préférez le vélo ou la marche à pied.
Il y a une heure de décalage en arrivant sur place. Et attention à prendre pas mal de cash. Fernando ne compte que 2 banques et elles sont vite vidées!

Au programme de ce petit coin de paradis :

– bronzette et snorkeling sur l’une des 17 plages de l’île, considérées comme étant les plus belles du Brésil, dont la fameuse Baia do Sancho, élue plus belle plage du monde. Mes préférées : “Praia da Cacimba do Padre réputée pour ses compétitions de surf, Praia do Atalaia pour ses piscines naturelles uniquement dans le cadre d’une randonnée guidée, Baia dos Porcos pour le snorkeling, Conceiçao et son bar branché pour le coucher de soleil.

– plongée et son aquarium géant avec à 6 mètres seulement de la surface : tortues, raies, dauphins, requins citron… Idéal pour les baptêmes de plongée. Rendez-vous sur le port pour vous inscrire. Je vous conseille le professeur le plus demandé de l’île, celui avec ses rastas. Je ne me souviens plus de son nom mais vous ne pourrez pas le louper! Attention, là encore, les écoles ne prennent que de l’espèce.

– observation des dauphins tôt le matin depuis la “baia dos Golfinhos” ou par bateau (possibilité de réserver un tour via votre hôtel/pousada).

– un tour de catamaran le matin depuis le port avec observation des dauphins, paddle, plongée tirée par une corde… avec pour fond sonore Bob Marley. Là aussi je ne me souviens plus du nom du skipper mais son catamaran est amaré au port et il s’appelle “Tsunami”. Comptez 150R$/pers.

– nager avec les tortues à marée haute depuis la “Baia do Sueste” avec ou sans guide. Il se peut même que vous croisiez quelques requins citrons inoffensifs. Gilet obligatoire (7R$). N’oubliez pas de prendre de l’espèce et votre carte de séjour qui vous sera demandé à l’entrée. Comptez 50R$/pers pour un guide. A faire absolument, c’est complètement dingue !

– randonnée dans le parc national “Marinho de Fernando de Noronha”. Là encore, l’accès est limité. Nous n’avons pu le faire faute de place donc je vous recommande de réserver un trek dès votre arrivée sur l’île au “Centro de Visitantes” ouvert de 8h à 22h.

Ce paradis a toutefois un prix puisque du fait de son éloignement du continent et des restrictions quant au nombre de touristes, il s’agit d’une étape plus chère que la moyenne au Brésil. Mais c’est le paradis une fois sur place…
Et n’oubliez pas vos palmes, masques et tubas.

07.15 BAR DO MEIO LOUNGE – www.bardomeionoronha.com.br

Le meilleur spot de l’île pour admirer le coucher de soleil tout en sirotant une caipi face au Morro do Pico.
Playlist : Dj Renatinhjo Logic ( SP ) and Dj T – Killa ( FEN ).
Du mardi au dimanche de 15h à 22h.

Magic plusPrévoir de l’espèce car l’établissement n’accepte pas les CB.

07.15 HEBERGEMENTS

L’hébergement est très chère sur l’île. Voici la liste des hôtels de catégorie supérieure :

– Pousada Maravilha, le top du top mais très très cher : http://www.pousadamaravilha.com.br/

– Solar dos Ventos, l’hôtel voisin : http://www.pousadasolardosventos.com.br/

– Zé Maria, installé dans un joli jardin et plus proche du village par rapport à ses prédéscesseurs : http://www.pousadazemaria.com.br/

– Teju-Açu, éco-lodge où nous avions logé durant notre séjour. C’est hors de prix pour la prestation. http://www.pousadateju.com.br/

Pour le peu de temps que vous restez dans votre chambre, préférez donc une pousada de catégorie moyenne. Pour cela, rendez-vous sur tripadvisor ou booking.
Sinon, l’amie de mon ami, qui possède le restaurant “Mesa da Ana”, loue aussi des chambres. Envoyez-lui un message sur Facebook :
https://www.facebook.com/MESA-DA-ANA-251539341721430/

07.15 MESA DE ANA

C’est le restaurant d’un ami d’ami …
Ana, chef cuisinier formé par la très célèbre école de cuisine parisienne «Le Cordon Bleu», a ouvert son restaurant dans la cour de sa maison. Chaque soir, elle propose un menu unique, composé de 2 entrées, un plat principal et un dessert, réservé à une dizaine de privilégiés et servi sur une grande table commune. Son mari Rock (prononcé “le hockey”, l’artiste résident excentrique de l’île) s’occupe du service et de l’ambiance.

Magic plusUn conseil, réservez !

/