GUATEMALA

ANTIGUA

QUESOS Y VINO
5ta. Avenida Norte 32A, Antigua 03001, Guatemala
https://www.facebook.com/QuesosyVino/?rf=129053607178540
  • Restaurant italien avec un magnifique patio extérieure. 
  • Le cadre est très sympa et les pizzas sont excellentes et faites au feu de bois avec un four traditionnel.
  • Fermé le mardi.

Le pain au fromage maison est un pur délice.

CAFE CONDESA
Avenida Norte 5a, Antigua Guatemala, Guatemala
https://www.cafecondesa.com.gt/
  • Restaurant installé autour d’un patio d’une demeure du 16ème siècle
  • Un spot idéal pour le déjeuner : comptez environ 50 Q (soit environ 5€ : été 2012)
  • Les spécialités de la maison : pâtisseries, tourtes, quiches, gâteaux, scones, muffins…
  • Brunch le dimanche

Je vous recommande leurs tourtes maisons. 

EL SABOR DEL TIEMPO
3a Calle Poniente #5, Antigua Guatemala 03001, Guatemala
SITE
  • Restaurant italien (pizzas, paninis, pâtes, lapin au vin blanc…) très agréable pour l’apéro niché dans un décor tout en boiserie et mobilier ancien. 

Très belle carte des vins.

YELLOW HOUSE HOSTEL
1a Calle Poniente 24, Antigua Guatemala, Guatemala
SITE
  • Auberge de jeunesse traditionnelle, ambiance “backpackers”, en plein centre historique. 
  • Petite terrasse, hamacs, chambres décorées avec des tissus colorés typiques, salle de bain commune, accueil 24/24h et petit déjeuner continental de dingue. 

L’emplacement est idéal, à 5 minutes à pied de l’arche Santa Catalina.

 

CHICHICASTENANGO

MARCHE DE CHICHICASTENANGO
Chaque jeudi et dimanche 
  • Le plus grand et le plus ancien marché d’Amérique centrale.
  • On y trouve de tout : tissus colorés, broderies, hamacs, masques en bois, vêtements traditionnels, bijoux,  jouets, ustensiles de cuisine,  fruits et légumes, épices, viandes…
  • Dépaysement garanti grâce au côté pittoresque du marché, ses couleurs, ses odeurs, ses saveurs et son brouhaha incessant.
  • Je vous conseille de le faire le matin puisqu’ à partir de 15h les mashenos (habitants de chichi) commencent à ranger leurs stands.

L’endroit idéal pour dénicher des souvenirs. 

SAN PEDRO DE LA LAGUNA

San Pedro 
Lago Atitlan
  • Point de départ pour faire l’ascencion du volcan San Pedro. 
  • Ce petit village aux rues pavées, situé aux abords du lac Atitlan, n’a d’intérêt que pour le volcan, apprendre la langue et se ballader aux abords du lac (Punta de Oro ou Playa Dorada, accessible en kayak, à pied ou à cheval). 
  • Il n’est pas nécessaire de s’y attarder. D’autres villages plus authentiques valent le coup d’oeil notamment San Juan de la Laguna avec ses petites maisons colorées et ses boutiques d’artisanat.
Ascencion du volcan San Pedro (3020 mètres)
Lago Atitlan
  • L’entrée du parc se situe à 30 minutes à pied du lac par la route qui monte. Ou bien sinon, penez un tuk tuk pour 10Q.  
  • Si tu décides de passer par une agence (toutes les agences de la ville proposent cette excursion), le transport jusqu’à l’entrée du parc est inclus. L’excursion coûte environ 125Q inculant transport, guide et entrée du parc. Le départ des excursions se fait à l’aube. Ce n’est pas obligatoire de prendre un guide mais c’est pas mal car à 3h du matin, on ne voit rien ! Et l’idée, c’est d’y être pour le lever du soleil donc mieux vaut ne pas perdre trop de temps. 
  • Pas de difficultée particulière pour faire l’ascension. Le sentier est facile à suivre et il y a du monde qui monte tous les jours. C’est une excursion assez populaire donc vous ne serez pas seuls.
  • Le dénivelé est toutefois important, presque 1200m de dénivelé positif.
  • Comptez 2H30/3H pour monter et 2h/2H30 pour descendre. Tout dépend de votre endurance. 
  • Astuces : prévoir une polaire, lampe frontale, de l’eau et une collation (banane ou petits gâteaux).
  • Pour le choix de l’agence, nous étions passés par “Excursion Big Foot”  si elle existe encore : 7a Av, Zona 2 – à 50m à gauche au 1er carrefour en remontant de l’embarcadère de Panajachel.
  • Ne pas oublier de laisser en plus un pourboire pour le guide.
La vue est spectaculaire.

 

EL REMATE

PARC NATIONAL DE TIKAL
Flores 
http://www.tikalnationalpark.org/
  • En pleine jungle, Tikal est l’un des sites majeurs de la civilisation maya. 
  • Partez tôt si vous voulez avoir la sensation d’avoir le parc pour vous tout seul et aussi éviter de faire la queue. 
  • Pour visiter le parc, 2 alternatives de logements s’offrent à vous : la presqu’île de Flores à 1H30/2H du site ou El Remate (mon choix) à 45 minutes du site. Un petit village tranquille avec plein d’auberges et de petits hôtels situés sur les rives du lac Péten. Je ne me souviens plus du mien mais rassurez-vous il y en a plein. 
  • En plus d’être un site archéologique classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO, il s’agit aussi d’un parc naturel qui s’étend sur 575 km² en pleine jungle autour du centre cérémoniel. Il a fallu plus de 13 ans à l’université de Pennsylvanie pour dégager à peu près 26 km² de structures à Tikal. Cependant, beaucoup restent encore à découvrir et à étudier.
  • Prévoyez la journée pour visiter le site et pensez à prendre un pique-nique si vous ne voulez pas vous ruiner et un anti-moustique puissant. 
  • Durant votre visite, vous croiserez quelques coatis, écureuils, toucans, aracaris et singes hurleurs. Ces derniers ne vous échapperont pas. Omniprésents dans le parc, ils ne passent pas inaperçu en raison du bruit qu’ils font. 
  • Tous les différents sites de Tikal valent la peine d’être visités, mais les immanquables sont la place centrale et le temple numéro IV avec sa vue panoramique sur la forêt tropicale et le site. Son sommet est d’ailleurs accessible à pied. Pour info, certaines agences proposent de partir dans la nuit pour observer le lever du soleil depuis son sommet. 
  • Horaires d’ouverture : 6 h – 17h

Se faire tamponner le logo du site sur son passeport, près de l’infirmerie. 

 

LANQUIN

EL RETIRO LODGE
San Agustín Lanquín 01000, Guatemala
https://elretirolanquin.com/
  • De loin la meilleure auberge du séjour !
  • Eco-lodge 100% local situé au cœur de l’Alta Verapaz, au bord de la rivière.
  • Sur place : cabanes au toit de chaume, petit bar au bord de la rivière, terrain de volley, hamacs, bouées à disposition pourse prélasser dans la rivière, petits déjeuners anglais, vegan et continental au choix…
  • Le trajet est cahoteux jusqu’à Lanquin… mais cela vaut largement le détour. 
  •  Point de départ pour Semuc Champey et les grottes d’eau.

Installez-vous sur le petit ponton en bas du bar pour l’apéro et admirer le spectacle des chauves souris.

SEMUC CHAMPEY
San Agustín Lanquín 01000, Guatemala
  • Semuc Champey qui signifie en language maya « L’endroit où l’eau se cache sous la terre » est un petit coin de paradis, au coeur de la jungle qui se mérite. Le trajet est long et il faudra s’armer de patience avant de toucher l’eau. Comptez presque une journée de transport en chicken bus et il faudra changer plusieurs fois de transports. Pas de liaison direct. 
  • Commencez la visite par la randonnée qui monte au mirador, 30 minutes suffisent pour atteindre le sommet. De là, le point de vue est saisissant : 7 piscines d’eaux claires d’une profondeur de 1 à 3 mètres, allant du vert au turquoise. Ensuite, redescendez et raffraichissez-vous dans les piscines qui se situent juste en face. 
  • Le meilleur moment pour profiter du lieu est le matin avant midi, avant l’arrivée des cars de touristes et des tours opérators.
  • Il n’est pas nécessaire de passer par une agence pour visiter les lieux. 
  • Sur place  : aire de pique-nique, baignade, tubbing…
  • L’accès aux piscines naturelles de Semuc Champey est payant. Il faut compter 50Q par personne.

Rejoignez Semuc Champey à pied depuis el Retiro Lodge. La promenade est folklorique mais les paysages incroyables. 

 

ENVIRRONS DE MONTERRICO

ISLETA DE GAIA
Pacific Coast Las Lisas, Santa Rosa, Guatemala
http://isleta-de-gaia.com/
  • A l’est de Monterrico, près de Las Lisas, se trouve l’adresse secrète la mieux gardée de la côte Pacifique : l’Isleta Gaia. 
  • Cet hôtel-club, construit sur une longue île sablonneuse qui porte le nom de la déesse grecque de la Terre, se situe entre une lagune bordée de mangovre et l’océan Pacifique. A l’époque, le lieu était tenu par des français (été 2012). Depuis, les propriétaires ont dû changé mais l’endroit reste magique. 
  • 12 bungalows à un ou deux niveaux avec vue sur la mer et décorés d’objets mexicains ou costaricains. 
  • L’accès se fait par la route depuis Monterrico puis par petit bateau depuis Las Lisas. Dépaysement garanti.