ROME

CENTRO HISTORICO

LE COLISEE ET LE MUSEE DU CAPITOLE
Gare de Soarano, 101 Antananarivo
https://www.romapass.it/
  • Le Colisée ou amphithéâtre Flavien, à Rome, est un amphithéâtre romain, le plus grand jamais construit dans le monde romain.
  • Sa construction, juste à l’est du forum romain, a commencé entre 70 et 72, sous l’empereur Vespasien, et s’est achevée en 80, sous son fils, l’empereur Titus. Le bâtiment a été utilisé pour les combats de gladiateurs et d’autres spectacles publics. Il pouvait accueillir entre 50 000 et 75 000 spectateurs. Il est resté en service pendant près de 500 ans, jusqu’au VIe siècle. Aujourd’hui, le Colisée est une des plus grandes attractions touristiques de Rome, mais il ne peut plus accueillir de spectacles, car ses gradins ont presque tous disparu.
  • Les musées du Capitole sont les plus anciens musées du monde. Leurs collections comprennent des statues en marbre ou en bronze, des peintures, des mosaïques et des inscriptions, toutes en provenance de Rome et de sa région. Elles sont conservées dans les deux palais de la place du Capitole, le palais Neuf et le palais des Conservateurs.

La “Galleria souterraine Congiunzione” qui relie les deux palais et abrite une collection d’épigraphes antiques.

CAFETARIA PIAZZA SAN EUSTACHIO
Piazza di Sant'Eustachio, 82 Roma
www.santeustachioilcaffe.it/
  • Il s’agit d’une ancienne brûlerie de café des années trente, située en face du Sénat, près de Piazza Navona et du Panthéon.
  • C’est l’endroit idéal pour faire une petite pause gourmande avant de ré-attaquer les visites. Il y a une jolie petite terrasse et un large choix de pâtisseries maisons. Laissez-vous d’ailleurs tenter par leur spécialité : le dessert au chocolat dans une noix de coco. C’est en quelque sorte la « Pâtisserie des rêves  » de Rome.

La machine pour torréfier le café de 1948 qui continue de fonctionner encore aujourd’hui.

OSTERIA IL SOSTEGNO
Via delle Colonnelle, 5, 00186 Roma
www.ilsostegno.it/
  • Petite tratorria située loin des touristes près du Panthéon.
  • Les pâtes sont délicieuses notamment celles à la truffe fraiche rappée.
  •  Fermé le lundi.
  • Il est préférable de réserver.
PIZERRIA BAFFETO
Via del Governo Vecchio, 114, 00186 Roma
www.pizzeriabaffetto.it
  • Très bonne pizerria nichée dans une jolie petite ruelle.
  • Je vous déconseille le vin de la casa qui risque de vous donner mal à la tête.

Attention, ils ne prennent pas la CB. 

GELATERIA DEL TEATRO
Via dei coronari 65-66, 00100 Roma
www.gelateriadelteatro.it/
  • De loin le meilleur glacier de Rome.
  • Il y en a plusieurs mais mon préféré est celui caché dans un ruelle sans issue derrière la via dei Coronari.
  • Un large choix de glaces artisanales : pistache de Sicile et citrons d’Amalfi, framboise-sauge, chocolat blanc-basilic, fenouil-amande caramélisé… C’est difficile de choisir !
SALUMERIA ROSCIOLI
Via dei Giubbonari, 21-22, 00186 Roma
www.salumeriaroscioli.com
  • Un autre endroit coup de coeur pour aller déjeuner. C’est le temple de la gastronomie italienne.
  • La trattoria des frères Roscioli est très réputé à Rome.  Elle doit son succès grâce  au plat emblématique d’Italie : la carbonara. C’est un délice. 
  • Pas de terrasse.
  • Préférez les tables devant les vitrines pour vous mettre l’eau à la bouche.

 

TESTACIO

THE CORNER TOWNHOUSE ROME
Viale Aventino, 121, 00153 Roma
www.thecornerrome.com
  • Comme son nom l’indique, the Corner Townhouse est une boutique hôtel moderne et pleine de charme à l’angle de la rue Aventino.
  • Préférez les chambres en haut pour éviter le bruit. Certaines sont collées à la réception, ce qui n’est pas très agréable, surtout en pré-voyage de noces !
  • Son emplacement est idéal : vous êtes à 10 minutes à pied du Circus Maximus, à 20 minutes du Colisée et de l’Arc de Constantin, et à 15 minutes du Giardino degli Aranci (jardin des orangers). 
  • Bien évidemment, il y a des hôtels plus luxueux mais c’est le bon compromis pour être à la fois proche des sites touristiques tout en évitant la foule et la grosse chaleur du centre.
  • On aime aussi les différentes petites terrasses de l’hôtel : le bar loundge, le restaurant « Le corner » du 1er et le « Bistreet », nommé ainsi car il donne sur la rue où vous sera servi votre petit-déjeuner
  • Connexion Wi-Fi disponible gratuitement

L’ipad glissé dans chaque chambre en guise de télécommande multi fonctions.

PARC SAVELLO - LE JARDIN DES ORANGERS
Viale Aventino 00100, Roma
  • Situé sur la colline de l’Aventin, un quartier résidentiel très bourgeois et très calme, le jardin des orangers est l’un de mes parcs préférés de la ville pour ses odeurs et la vue sur le Tibre et la ville qui est juste incroyable. 
  • Ne manquez pas de visiter l’église Sainte-Sabine collée au parc qui vaut la peine d’y déposer un cierge.
LES THERMES DE CARACALLA
Viale delle Terme di Caracalla, Roma
https://www.coopculture.it/heritage.cfm?id=6
  • Situées au pied de la colline de l’Aventin, ces thermes furent l’un des plus grands et des plus riches établissements thermaux de l’empire romain, pouvant accueillir plus de 1500 personnes. Une grande partie de la structure a d’ailleurs été conservée. 
  • C’est très agréable de s’y ballader surtout quand il fait très chaud dans la ville. Il y a des coins d’ombre avec des bancs pour se reposer. De plus, il fait très frais dans les sous-sols des thermes ! 
  • Il y a la possibilité de voir des concerts/opéra en extérieur, renseignez-vous sur leur site. Le cadre est magnifique donc ça doit valoir le coup. 
  • Infos pratiques : ouvert tous les jours : 9h00 – 14h00 les lundis, 9h00 – 16h30 du dernier dimanche d’octobre au 15 février, 9h00 – 17h00 du 16 février au 15 mars, 9h00 – 17h30 du 16 mars au dernier samedi de mars, 9h00 – 19h30 du dernier dimanche de mars au 31 août, 9h00 – 19h00 du 1er au 30 septembre, 9h00 – 18h30 du 1er octobre au dernier samedi d’octobre, 9h00 – 14h00 le vendredi Saint.
  • Prix : 8€
  • Réservez votre billet ici.

 

FLAMINIO

MAXXI
Via Guido Reni, 4a, 00196 Roma
www.fondazionemaxxi.it
  • Musée national des arts du XXI siècle consacré à l’art contemporain abritant une collection d’œuvres de plasticiens et d’architectes italiens et internationaux.
  • Petit café avec mini terrasse en extérieure et boutique. 
  • Infos pratiques : Mardi – Mercredi – Jeudi – Vendredi – Samedi de 11h00 à 22h 00 – Dimanche de 11h00 à 19h00. La billetterie ferme une heure avant le musée.
  • Tarif : 11 € (8€ avec réduction).

On y va surtout pour la façade futurisque réalisée par Zaha Hadid. 

 

TRASTEVERE

MARCO G
Via Garibaldi, 56, Roma
www.marcog.it
  • Petite trattoria typique dans le quartier animé de Trastevere.
  • Laissez-vous guider par le patron très sympa du lieu qui vous conseillera ce qu’il faut prendre à la carte.
  • Il y a une petite terrasse à l’extérieure mais je vous conseille de réserver.  Vous avez la possibilité de déjeuner ou dîner en terrasse mais je vous conseille de réserver. Balladez-vous ensuite dans le quartier remplie de petits bars et cafés sympas. C’est très animé le soir. 

La trilogie de burrata complètement yummy !

TRIDENTE

VILLA MEDICIS
Viale della Trinità dei Monti, 1, 00187 Roma
www.villamedici.it
  • Un des passages obligés à Rome et de loin mon lieu préféré de la ville.
  • Un peu d’histoire : construit dans la Rome des Médicis, par les Lippi, père et fils, ce lieu chargé d’histoire fut aménagé à la fin du XVIème siècle pour recevoir la collection d’œuvres d’art de Ferdinand de Médicis, puis ensuite achetée par Bonaparte pour accueillir, depuis 1803, l’Académie de France.
  • Nombre d’artistes ont séjourné pour peindre, écrire, composer, travailler. Parmi eux, on compte David, Ingres, Berlioz ou Bizet.
  • Jusqu’ici réservé à quelques pensionnaires chanceux, la villa s’ouvre peu à peu au public et ne peut se visiter qu’avec un guide. Des visites en français sont organisées du mardi au dimanche (10h, 11h, 12h, 15h, 16h30, 18h). Comptez 1h/1h30 de visite. Attention, pas de CB.
  • La magie du lieu procure son petit effet : que ce soit pour son incroyable vue panoramique sur Rome, ses toits, ses coupoles, le marbre de ses statues, ou encore, son parc, ses allées de roses, ses boscos de chênes verts…
  • Ne râtez surtout pas la collection de statues rassemblées dans une pièce entièrement dédiée : la gypsothèque, visible depuis les jardins. L’ex-directeur de la Villa, Frédéric Mitterrand, y tenait : ” Ce sont les plus belles fesses de la Villa ! “
  • Il est possible de rester dormir sur place, parmi les 12 chambres accessibles au grand public. Je ne l’ai jamais fait mais mon c’est sûr que mon prochan séjour à Rome. Un conseil, réservez très longtemps à l’avance : standard@villamedici.it

    Optez pour la visite guidée à 18h et profiter du coucher du soleil sur la terrasse panoramique de la villa.

SALOTTO 42
Piazza di Pietra, 42, 00186 Roma
www.salotto42.it
  • Le spot idéal pour l’apéro avec ses petites tables en extérieure sur la magnifique place di Pietra.
  • Les cocktails sont excellents.

Il est possible de réserver sa table en terrasse !

ALDROVANDI VILLA BORGHESE
Via Ulisse Aldrovandi, 15, Rome 00197
https://www.mythahotels.com/aldrovandivillaborghese/en/
  • A proximité du centre-ville, tout en étant à l’écart de l’agitation de Rome, cette majestueuse villa du XIXe siècle jouit d’une vue splendide sur le parc Villa Borghese.
  • On aime surtout la piscine extérieure pour se rafraichir quand il fait très chaud l’été et se prélasser sur un transat à l’ombre avec son spritz. 
  • Il y a aussi un spa avec sauna et bains turcs, une salle de sport, un restaurant une étoile dirigé par le chef primé Lorenzo Di Gravio, un grand jardin privé avec son bar et restaurant The Grill qui propose des spécialités italiennes. 
GINGER SAPORI E SALUTE 
Via Borgognona, 43-46, 00187 Roma 
www.gingersaporiesalute.com
  • Restaurant épicerie installé dans un ancien cinéma art déco. 
  • Véritable temple de la « slow food » : 5 chefs se partagent les commandes des cuisines totalement ouvertes sur la salle et composent des recettes saines avec de bons produits du terroir : les tomates viennent de Naples, la charcuterie des Pouilles, la ricotta de Sicile, le pain est fait maison chaque jour, les pâtes sont biologiques…
  • Vous pouvez ensuite vous promener dans le quartier où la plupart des grandes marques de luxe sont installées. C’est aussi près de la fameuse place « Piazza del Popolo » donc cela vous fais une belle balade. En face, il y a un concept store assez sympa.
  • C’est bon, beau, la petite terrasse est sympa et l’addition pas trop salé. 
LA TAVERNA DEGLI AMICI
Piazza Margana, 36-37 Roma
  • Petite tratorria au calme nichée sur la place Margana qui propose de bons petits plats italiens. La terrasse est top. 
  • Fermeture le lundi.

Les artichaux grillés en antipasti.  

AL MORO
Vicolo delle Bollette, 13, 00187 Roma
www.ristorantealmororoma.com
  • Une institution à Rome en terme de gastronomie italienne depuis 1929
  • C’est l’équivalent du Voltaire à Paris !
  • Je vous conseille de réserver et éviter les places en terrasse pour le bruit et le passage des touristes.
  • Comptez pour 2 personnes : primi et secondi Piatti, dessert, bouteille de vin, eau, café, liqueurs => 142€ (tarif 2016)

 

CELIO

BASILICA DI SAN CLEMENTE
Via Labicana, 95, 00184 Roma
www.basilicasanclemente.com
  • Une des plus belles basiliques de Rome avec ses mosaïques, ses fresques et ses suspensions. 
  • Très peu visible de l’extérieur mais magique de l’intérieur. 
  • Fermeture à 18h.

 

MONTI

MY VESPA
Via Cavour 80, 00184 Roma
www.myvespatours.com
  • Location de vespa, vélos et segways.
  • C’est impensable d’aller à Rome sans louer de vespa. D’autant qu’il fait très chaud dans la ville en juin donc vous pourrez ainsi en profiter au maximum sans mourrir de chaud !

Possibilité de vous faire livrer à votre hôtel.

 

VATICAN CITY

LA VERANDA
Borgo Santo Spirito, 73, Roma
www.laveranda.net
  • La pause parfaite au calme loin des touristes après 4h de visite au Vatican !
  • Le cadre est incroyable notamment sa terrasse et sa petite fontaine et on y mange très bien. 
LE VATICAN
Viale Vaticano, 100, Roma
www.visiterlevatican.com
  • D’une superficie d’à peine 44 hectares, l’État de la Cité du Vatican est le plus petit État indépendant du monde tant par son nombre d’habitants que par son étendue territoriale. Ses musées sont considérés d’ailleurs comme les plus importants du monde. Du coup, si vous n’aimez pas la foule, n’envisager pas d’y aller. Même une heure avant l’ouverture, il y a déjà la queue ! Et à l’intérieur, c’est la même chose. Que ce soit aux postes de contrôle, dans les salles ou à la chapelle sixtine, c’est Disneyland. A part connaître le pape en personne, vous ne serez jamais seul !
  • Les musées sont composés par des sections différentes :
    – Le Musée Étrusque Grégorien
    – La Pinacothèque
    – Le Musée Missionnaire-Ethnologique
    – Salles de Raffaello
    – La Chapelle Sixtine : c’est là où il y a le plus de monde. Vous ne pourrez d’ailleurs y rester plus de 5 minutes. Attention à bien vous couvrir au risque de ne pas rentrer. Les photos sont interdites donc vos souvenirs resteront gravées dans vos têtes uniquement.
  • Pour éviter la queue, plusieurs options s’offrent à vous :
    1/ Les billets en groupe. La visite dure en moyenne 4 heures. Attention à bien vérifier les horaires des groupes dans votre langue pour éviter de « poireauter » plusieurs heures devant l’agence.
    2/ Les billets privées. Certes, plus chers mais au moins vous serez seuls.
    3/Les Visites guidées disponibles seulement le samedi à 10h30 heures, sauf jours de fête (fêtes de Noël, période de Paque, 25 avril, 1 mai, 2 juin, 1 novembre et 8 décembre).

N’oubliez pas de vous munir d’une pièce d’identité car ils vous la demanderont à l’entrée.

PARIOLI

AUDITORIUM PARCO DELLA MUSICA
Via dei coronari 65-66, 00100 Roma
https://www.auditorium.com/
  • Réalisé par l’architecte Renzo Piano, ce multicomplexe musical et culturel accueille trois salles de spectacles indépendantes. 
  • Le lieu est sublime surtout la façade extérieure et il y a un petit jardin si vous voulez vous reposer ou faire une pause.