NAÏLA BANIAN DE BAZAAR CONCEPT

J’ai rencontré Naïla Banian fondatrice de Bazaar Concept, lors de la X-Mas Party The Reunion. J’ai eu un coup de foudre immédiat pour son stand : ses poupées Polae en tissu Wax entièrement faites à la main, ses éventails tressés en fibres végétales par des artisans de la région de Bolgatanga du Ghana, ses assiettes en céramique dessinées et façonnées à la main s’inspirant des mosaïques persanes, ses sets de table Jamini de toute beauté…

Bref, j’avais envie de tout acheter. Et puis, on s’est mises à parler toutes les deux de nos vies et le courant est vite passé. J’ai eu envie de parler d’elle mais surtout de son concept.

Alors Bazaar concept, c’est quoi ? Un lieu de vie mêlant création, partage et diversité culturelle.

D’origine Indo-créoles, grande voyageuse dans l’âme, Naïla a toujours été bercée par un environnement et un héritage multiculturel. Installée depuis l’âge de 12 ans dans la capitale, Naïla est tombée sous le charme de Paris pour son offre culturelle et sa mixité sociale. Puis ses études en anthropologie ont confirmé son envie de bousculer les codes de l’artisanat et de sublimer la diversité culturelle. Beaucoup d’artisans au talent fou sont encore méconnus du public. Naïla les aide en leur prêtant une voix.

C’est donc tout naturellement qu’est né chez elle, l’attrait des « bazars ». Naïla se souvient encore de sa mère lui dire tous les dimanches : “Allez viens, on va au bazar”. En créole, on parle de “bazar” pour parler de “marché”. Le nom de son concept prend alors tout son sens. 

Alors que trouve t’on dans son joli bazar…

  • 3 univers : Maison, Lifestyle et Enfants : art de la table, déco, linge, bijoux, sacs, pochettes, poupées, jouets, papeterie, épicerie fine…
  • Des artisans des quatre coins du monde : La Réunion, Madagascar, Turquie, Maroc, Mali, Sénégal, Ghana, Cameroun, Inde, France…
  • Un shopping éthique et durable

Dans la continuité du bazar qu’elle voulait créer, Naïla s’est lancée dans la création de podcasts pour échanger et réfléchir sur une thématique donnée, une actualité, une habitude culturelle ou tout simplement dresser le portrait d’une personnalité engagée ou d’un artisan passionné. 

Autre nouveauté, et pas des moindres, la création d’ateliers. Des rendez-vous de création pour petits et grands pour se cultiver, s’émerveiller et voyager. Au choix : 

  • Immersion dans un atelier avec production d’objets au côté de l’artisan
  • Ateliers d’écriture avec un.e auteur.e autour d’une thématique
  • Cours de méditation pour prendre de la hauteur
  • Cours de cuisine colorée avec des chef.fes inspirés.ées
  • Expérience artistique in situ en plein air
  • Escapades et parcours urbains …

Comptez 25 euros par séance et par enfant, avec un forfait de 32 euros pour 2 enfants d’une même famille. Les prochaines dates : 7 et 10 avril. C’est ici que ça se passe pour réserver. 

Enfin, cette semaine sort la nouvelle collection printemps-été du site. C’est moderne, coloré et frais. Vous ne résisterez pas aux assiettes Norouz qui apporteront une touche solaire à votre table, ou encore, aux imprimés des coussins Enne. Alors bon voyage et bon shopping.

Encore bravo et merci Naïla pour ta générosité et ta bienveillance. Place maintenant au questionnaire Magic Travel Q&A : 

  • Ton top 5 des indispensables dans la valise ? Un livre, un châle, une crème hydratante, ma gourde et mon chapelet.
  • Un hôtel adoré ? Spontanément, Le Has Konak boutique hôtel, en plein coeur de la Cappadoce en Turquie. Un lieu magique coupé du monde avec sa petite mosquée et ses délicieuses ravioles turques maisons de la soeur. Il y a aussi le Maanja Lake Front Suite dans les Dolomites en Italie.
  • Si tu devais partir pour un city break entre copains/copines ? Madrid.
  • En amoureux ? Venise.
  • En famille ? Ma maison de famille d’Antalaha à Madagascar ou bien l’île de Ré.
  • Qu’est-ce-que tu aimes faire par-dessus-tout en vacances ? Aller manger dans des boui-boui, découvrir des bazars, vadrouiller les musées d’art contemporain…
  • Ton endroit préféré pour un coucher de soleil ? Le Bosphore ou la plage de Patara en Turquie.
  • Une île à recommander ? La Réunion et Madagascar.
  • Un lieu pour déconnecter ? Un lieu en pleine nature.
  • Ton pêché mignon en food ? Lahmacun, une petite galette turque, type pizza, qui se cale à toute heure. Un délice.
  • Une ville à visiter sans jamais se lasser ? Istanbul.
  • Ta musique feel good en vacances ? Think d’Aretha Franklin,  Doudou d’Aya Nakamura et Merengue de Enramada de Vicente Garcia.
  • Un compte insta de voyages que tu kiffes ? @thesocialfood qui combine deux de mes passions : la food et le voyage.
  • Un podcast qui te fait voyager ? Métamorphose, Philosophy is sexy, Joyeux Bazar et la Matrescence
  • Un livre sur le voyage à mettre dans ta valise ? La petite voix d’Eileen Caddy.
  • Ton lieu préféré en France ? La plage de la Couarde à l’île de Ré,   Marseille et les Pyrénées bien sûr !
  • Sur Paris ? Le pont Joséphine Baker à côté de chez moi, l’éternelle île Saint-Louis que j’adore, le 5ème et le 13ème un autre quartier que j’aime beaucoup. 
  • Un pays où tu t’es dit : « Allez, je lâche tout et je reste vivre ici » ?La Cappadoce en Turquie pour créer une maison d’hôte là-bas pour les férus de voyage.
  • Ton mantra ? A côté de l’adversité, il y a du courage, de l’espoir… à côté de la souffrance, il y a de la lumière… Nous restons en lumière malgré tout. 
  • Ton prochain voyage quand on pourra repartir ? On rêve de partir à la Réunion pour montrer mes racines à ma petite fille de 3 ans. Je n’y suis pas allée depuis 10 ans et ça me manque. Je rêve aussi de l’Islande pour sortir des sentiers battus et pour goûter à la fraîcheur la nature, ou encore de l’Amérique Latine pour découvrir des bazars, des cultures nouvelles.